David Bowie : "L'homme qui venait d'ailleurs" bientôt restauré au cinéma

David Bowie : "L'homme qui venait d'ailleurs" bientôt restauré au cinéma©Archive Photos, Getty Images
A lire aussi

Sébastien Jenvrin, publié le 8 juillet

Pour ses 40 ans, le film de science-fiction réalisé par Nicolas Roeg avec David Bowie dans le rôle-titre va renaître au cinéma en version restaurée 4K.

Huit mois après sa mort, le Thin White Duke reprendra vie sur grand écran. L'homme qui venait d'ailleurs (The Man Who Felt to Earth, en version originale), le film de science-fiction qui donna son premier grand rôle au cinéma à David Bowie, va ressortir en salle en septembre prochain. Dans ce long-métrage réalisé par Nicolas Roeg et adapté du roman éponyme de Walter Stone Tevis sorti en 1963, l'icône de la pop incarne Thomas Jerome Newtown, un extra-terrestre venu sur Terre pour ramener de l'eau sur sa planète, qui finit par devenir accroc à l'alcool et à la télévision. Sans doute fasciné par le personnage lunaire de Ziggy Stardust, Nicolas Roeg avait misé tout son film sur le charisme de l'artiste, alors en pleine transition esthétique entre la philly soul de l'album Young Americans (1975) et la trilogie berlinoise (Low, "Heroes" et Lodger). A l'époque, amaigri par sa consommation gargantuesque de cocaïne, Bowie se présentait sous les traits du Thin White Duke, un dandy aux cheveux orange plaqués vers l'arrière et engoncé dans d'impeccables chemises blanches, un veston et un pantalon noir. Une sorte d'aristocrate aux airs de surhomme nietzschéen.

L'an passé, le personnage de Thomas Jerome Newton avait inspiré une adaptation théâtrale à Broadway par le dramaturge irlandais Enda Walsch et le metteur en scène belge Ivo Van Hove. Dans le rôle principal, c'est l'acteur Michael C. Hall (Dexter, Cold in July) qui incarnait l'extra-terrestre dépravé. Baptisé Lazarus, le spectacle musical avait donné lieu à la chanson du même nom, réutilisé dans Blackstar, l'ultime album studio de Bowie. En 1976, ce dernier avait composé des morceaux pour la bande originale du film, mais ils n'avaient finalement pas été utilisés.

Le film de Nicolas Roeg sera restauré en 4K, une technologie d'ultra-haute définition. Les studios Canal, qui se sont chargés de cette restauration, publieront également cette nouvelle version du film en DVD et Blu-ray le 10 octobre prochain.

 
0 commentaire - David Bowie : "L'homme qui venait d'ailleurs" bientôt restauré au cinéma
  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]