David Bowie ignorait qu'il allait mourir lorsqu'il a enregistré "Blackstar"

David Bowie ignorait qu'il allait mourir lorsqu'il a enregistré "Blackstar"©Jimmy King, DR
A lire aussi

Sébastien Jenvrin, publié le 6 janvier

Diffusé dimanche 8 janvier sur la BBC, le documentaire "David Bowie: The Last Five Years" révèle que l'artiste disparu il y a un an ignorait qu'il était en phase terminale de son cancer lorsqu'il a enregistré l'album "Blackstar".

Sorti deux jours avant sa mort, le 8 janvier 2016, "Blackstar"a été décrit par tous les commentateurs comme l'"album testamentaire" de David Bowie. Son producteur de toujours, Tony Visconti avait même déclaré sur Twitter au lendemain de sa disparition que cet ultime enregistrement était le "cadeau d'adieu" d'un homme qui a fait de sa mort, comme de sa vie, "une oeuvre d'art". Aussi génial était-il, David Bowie n'avait pourtant pas prévu de disparaître si rapidement après la sortie de son album à l'étoile noire. C'est ce que l'on apprend dans le documentaire "The Last Five Years", qui sera diffusé ce dimanche sur la BBC, à l'occasion des 70 ans de l'artiste défunt.

Le clip de "Lazarus" ne fait pas allusion à son cancer

"Look up here, I'm in heaven/I've got scars that can't be seen/I've got drama, can't be stolen/Everybody knows me now" ("Lève les yeux, je suis au Ciel/J'ai des cicatrices qu'on ne voit pas/Un drame qu'on ne peut me voler/Tout le monde me connais désormais"), chante Bowie sur le morceau Lazarus. Des vers prémonitoires que les fans du musicien ont rapidement interprété comme un message d'adieu envoyé par leur idole. Le clip, montrant le Thin White Duke sur un lit d'hôpital, allait dans ce sens. Or, Johan Renck, le réalisateur de la vidéo publiée le 7 janvier 2016, dévoile dans le documentaire "David Bowie: The Last Five Years" que tous ces signes sont le fruit du hasard.

"David a dit : 'Je veux faire un clip simple'", confie Johan Renck dans le documentaire. Ce à quoi le réalisateur lui a suggéré l'idée du lit : "J'ai immédiatement répondu 'la chanson s'appelle Lazarus, tu devrais être alité' (...) Pour moi, c'était lié à l'aspect biblique du personnage... Cela n'avait rien à voir avec sa maladie", poursuit-il. "J'ai découvert plus tard que la semaine où nous avons tourné le clip il apprenait qu'ils allaient arrêter les traitements et que la maladie avait gagné." Des propos qui remettent donc en cause la théorie du "cadeau d'adieu".

70 ans de l'icône

Le 8 janvier 2017, David Bowie aurait dû célébrer ses 70 ans. À cette occasion, qui est aussi le premier anniversaire de sa mort, plusieurs célébrations auront lieu pour honorer sa mémoire. Un concert hommage se tiendra à la Brixton Academy, à Londres, tandis que la BBC2 diffusera le documentaire inédit "David Bowie: The Last Five Years". Réalisé par Francis Whately, le film revient sur les cinq dernières années du musicien, évoquant notamment les albums "Next Day" (2013) et "Blackstar" (2016), ainsi que la comédie musicale "Lazarus", actuellement à l'affiche du King's Cross Theatre, à Londres, jusqu'au 22 janvier.

 
2 commentaires - David Bowie ignorait qu'il allait mourir lorsqu'il a enregistré "Blackstar"
  • avatar
    spaceunivers -

    Bowie n'a jamais rien fait comme les autres (c'est ce qui le rend unique) même pour son incinération rapide (le lendemain de sa mort) peut de personne ont été convié.
    il se savait malade et ayant par force abandonnée la scéne cela ne l'a pas empêché" de créé jusqu'au dernier moment.

    RIP

  • avatar
    dieuce -

    je pense dans son cas qu on se rend compte que l on va mourir l heure était venu a chacunde sans rendre compte

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]