Damon Albarn : non, Gorillaz n'est pas enterré

Damon Albarn : non, Gorillaz n'est pas enterré

Même s'il a de nombreux projets sur le feu, l'Anglais hyperactif annonce qu'il veut réactiver Gorillaz en 2016.

A lire aussi

publié le 21 octobre

Même s'il a de nombreux projets sur le feu, l'Anglais hyperactif annonce qu'il veut réactiver Gorillaz en 2016.

Certes, Damon Albarn a publié "Everyday Robots" cette année et a participé à l'écriture de "Film of Life", disque de son batteur favori, Tony Allen, qui sort aujourd'hui, mais le chanteur semble déjà bien passé à autre chose. Lors d'une interview accordée au quotidien australien The Sydney Morning Herald, le chanteur a détaillé ses projets en cours. Il est pour l'heure pris par l'écriture d'une comédie musicale tirée d'un livre pour enfant (en 2012, il avait publié l'opéra "Dr Dee"), mais annonce également avoir dans sa besace un album déjà écrit pour son supergroupe The Good, the Bad & the Queen (avec Tony Allen et Paul Simonon, bassiste des Clash). Par ailleurs, l'Anglais avoue qu'il espère pouvoir réactiver Gorillaz en 2016.

Blur semble être son projet le moins pressé à l'heure actuelle : "Je m'imagine bien qu'il y aura un futur, quel qu'il soit. Mais pour l'instant je n'ai pas le temps pour le futur, juste pour le présent. Qui sait ? Je n'ai pas envie de dire quoi que ce soit, car si je le fais, les choses vont être sorties de leur contexte et on va m'accuser de vouloir en finir." Damon Albarn a essayé de faire comprendre qu'il avait besoin de créer avec d'autres : "J'étais enthousiaste à l'idée de créer et je le suis toujours. J'aime surtout travailler avec des gens. Je dirige les choses, mais j'aime l'atmosphère et le processus de collaboration. C'est ce que je préfère."

 
0 commentaire - Damon Albarn : non, Gorillaz n'est pas enterré
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]