Comment Céline Dion a tenté de saboter l'enregistrement de "My Heart Will Go On"

Comment Céline Dion a tenté de saboter l'enregistrement de "My Heart Will Go On"©Ethan Miller, Getty Images
A lire aussi

Sébastien Jenvrin, publié le 23 juin

Pas fan de la chanson du Titanic, la chanteuse québécoise a tout fait pour rater son enregistrement en 1997, apprend-on dans le documentaire Céline pour toujours, diffusé ce soir sur W9.

En novembre 2013, Céline Dion avait jeté un sacré pavé dans l'océan en révélant qu'elle n'aimait pas My Heart Will Go On, sa chanson enregistrée pour la bande originale de Titanic, devenue un tube planétaire en 1997. Sur RFM, la diva avait déclaré au sujet du morceau : "Je ne voulais pas l'enregistrer. Je n'aimais pas beaucoup la chanson. Et aujourd'hui, pas tellement plus. Sauf qu'elle a pris une ampleur extraordinaire et les gens l'ont tellement adoptée qu'avant de chanter la chanson, je me dis : 'Rooff...'. Et quand le rideau s'ouvre, les gens se transforment". Un engouement sans faille, qui a convaincu la chanteuse d'interpréter à nouveau son tube lors du coup d'envoi de son actuelle tournée, lundi 20 juin à Anvers (Belgique).

Dans le documentaire Céline pour toujours, diffusé ce jeudi 23 juin à 20h55 sur W9, on apprend qu'en plus de ne pas aimer My Heart Will Go On, Céline Dion a tout fait pour saboter l'enregistrement du morceau. "Elle ne voulait pas la chanter. Elle détestait cette chanson. René a attendu qu'elle réfléchisse, qu'elle revienne sur son jugement", raconte Michel Drucker dans le documentaire. La cause de sa réticence ? Elle n'y croyait pas, car le réalisateur James Cameron ne voulait pas de chanteuse pour son film et que Céline Dion imaginait qu'il serait un échec. Devant l'insistance de René, elle a finalement accepté d'enregistrer le titre... sans y mettre du sien.

"Céline est très disciplinée quand elle enregistre, elle ne prend pas de caféine car cela fait un vibrato dans la voix. Elle ne voulait tellement pas le faire qu'elle a pris un cappuccino. Elle a fait juste une prise", confie son amie Véronic DiCaire. "Prendre un café crée un léger dessèchement des cordes vocales mais elle était tellement décontractée, que tout est parti tout seul. Elle a chanté qu'avec l'intuition et ça a marché", conclue son médecin vocal.

 
2 commentaires - Comment Céline Dion a tenté de saboter l'enregistrement de "My Heart Will Go On"
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]