Commémorations de Verdun : le concert de Black M ne plaît pas au FN

Commémorations de Verdun : le concert de Black M ne plaît pas au FN©Marechal Aurore, Abaca
A lire aussi

Clara Lemaire, publié le 12 mai

Choisi pour chanter aux commémorations de Verdun le 29 mai prochain, Black M ne fait pas l'unanimité auprès des élus d'extrême-droite.

Le 29 mai prochain, François Hollande et Angela Merkel se rendront sur les lieux de la bataille de Verdun, centenaire cette année. Un évènement historique, qui rassemblera 3 500 jeunes Français et Allemands, afin de symboliser l'amitié entre les deux pays. A cette occasion, le gouvernement a pensé bien faire en invitant le rappeur Black M, très populaire chez les jeunes depuis la sortie de son premier album Les yeux plus gros que le monde. Mais ce choix fait polémique auprès des élus d'extrême droite qui jugent sa présence inappropriée. Robert Ménard, le maire de Béziers, a lancé les hostilités avec une série de tweets agressifs : "Black M au centenaire de Verdun. Pourquoi pas Baupin parrain de la journée de la femme", a-t-il balancé, faisant référence à l'affaire d'agressions sexuelles dans laquelle l'élu des verts est impliqué. "Anti Français, homophobe, antisémite, Black M n'a rien à faire à Verdun", écrit-il encore.

Invité chez Europe 1, Ménard a enfoncé le clou, allant jusqu'à qualifier la venue de Black M comme "un viol de l'histoire". "Cette idée d'un concert de rap est bien le reflet d'une réécriture de l'histoire de France que met en place l'idéologie de gauche depuis des années sous la pression des lobbys immigrés", a-t-il assuré, demandant "solennellement à François Hollande de renoncer à cette provocation". "Je demande à tous ceux dont un ancêtre est mort dans cette guerre de protester contre cette profanation de la mémoire et, symboliquement, ce viol de l'histoire", a ajouté le maire de Béziers.

Des propos appuyés dans un communiqué par Marion Maréchal-Le Pen et l'élu marseillais Stéphane Ravier, qui rappellent que dans la chanson Désolé de Sexion d'Assaut, Black M "qualifie la France de 'pays de Kouffars', terme très péjoratif signifiant 'mécréant', utilisé dans la propagande anti-occidentale de Daesh". "Il est inconcevable qu'un 'artiste' qui insulte aussi violemment la France participe à un quelconque événement officiel", affirment-ils.

De son côté le maire socialiste de Verdun défend la venue de Black M en soulignant que le chanteur "est tout simplement un enfant de la République". "C'est une polémique lancée par l'extrême droite", a-t-il déclaré, "dans la Grande Guerre, des gens de tous les continents, toutes les couleurs de peau et toutes les religions sont venus combattre pour notre liberté".

 
1 commentaire - Commémorations de Verdun : le concert de Black M ne plaît pas au FN
  • avatar
    nilcua -

    on est pas a un scandale prés.Des gens choisis par ce gouvernement d'anti français qui insultent la france devant les centaines de milliers de tombes et d'ossuaires de jeunes français tombés pour défendre leur pays la france la terre de leurs parents et ancêtres

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]