Claude François, Dalida et Mike Brant bientôt réunis sur scène

Claude François, Dalida et Mike Brant bientôt réunis sur scène©Francis Apesteguy, Getty Images
A lire aussi

Sébastien Jenvrin, publié le 12 avril

Un producteur lorrain projette de faire revivre Dalida, Claude François, Sacha Distel et Mike Brant à l'occasion d'un concert au Palais des congrès à Paris en 2017.

Voir ces quatre stars de la variété française ensemble sur scène : les fans en rêvaient, David Michel l'a fait. Par la magie de la technologie, ce producteur lorrain réunira, à partir du 12 janvier 2017 au palais des Congrès de Paris, Dalida, Claude François, Sacha Distel et Mike Brant, dans le cadre de la comédie musicale Hit-parade, révèle Le Parisien. Ces quatre légendes des années 1970 seront projetées sous la forme d'hologrammes. Une technique qui a déjà permis de ressusciter plusieurs légendes de la musique outre-Atlantique, notamment Elvis Presley, Michael Jackson ou encore le rappeur Tupac.

En France, si Serge Lama a déjà partagé un duo avec une projection virtuelle de Dalida il y a quatre ans, aucun concert intégral n'avait encore été produit avec l'aide d'hologrammes. "Plusieurs démonstrations holographiques de quelques minutes ont déjà eu lieu sur des scènes ou des émissions de télévision aux États-Unis, mais ce sera une première mondiale sous forme d'un concert complet", a indiqué à l'AFP David Michel, qui dirige la société de production HIPE (Holographic International Productions Entertainment), basée au Luxembourg. Le producteur va s'associer au spécialiste français des hologrammes et des images de synthèse, la société Mac Guff, notamment responsable du film d'animation Moi, moche et méchant.

D'après Le Parisien, l'Ircam (Institut de recherche et coordination acoustique/musique) est parvenu à reproduire les voix des stars défuntes à partir d'interviews audio et vidéo. Celles-ci pourront ainsi reconstruire n'importe quelle phrase et même dialoguer. "On pourra leur faire dire ce qu'on veut", a expliqué David Michel, sorte de Dr. Frankenstein de la variété. Le coût d'un tel projet est évidemment pharaonique, puisqu'il s'élèverait à hauteur de 5 millions d'euros. Un investissement que le producteur lorrain compte bien rentabiliser sans trop de mal : "On a 250 millions d'albums vendus sur l'affiche, et les quatre fan-clubs réunis représentent 750 000 personnes".

 
0 commentaire - Claude François, Dalida et Mike Brant bientôt réunis sur scène
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]