City and Colour : Dallas Green revient avec "If I Should Go Before You"

City and Colour : Dallas Green revient avec "If I Should Go Before You"©Alysse Gafkjen, DR
A lire aussi

Aurélie Tournois, publié le 6 octobre

L'artiste canadien est de retour avec le cinquième album de son projet solo.

Deux ans après le succès rencontré par The Hurry and The Harm, Dallas Green s'apprête à publier au sein de son projet City and Colour l'album If I Should Go Before You, le 16 octobre chez Dine Alone Records. Pour ce disque, il s'est retrouvé à nouveau en studio avec les musiciens Dante Schwebel, guitariste de Dan Auerbach et Rumba Shaker, Doug MacGregor, batteur de Constantines, Jack Lawrence, bassiste de The Raconteurs et The Dead Weather ainsi que le multi-instrumentaliste Matt Kelly à la pedal steel, à la guitare et aux claviers.

Produit par Dallas Green lui-même au Blackbird Studio à Nashville, l'album, enregistré avec l'aide de son ami ingénieur du son Karl Bareham et mixé par Jaquire King (Dawes, Kings of Leon, Tom Waits ), évoque les peines de coeur, la mort et les relations affectives en général. "Il parle d'un amour tellement grand qu'il survit à la vie et à la mort, a ainsi déclaré au sujet de ce cinquième opus le guitariste et chanteur au cours d'une interview accordée cette semaine au site web canadien Toronto Sun. La raison pour laquelle j'ai aussi donné ce nom à l'album, c'est parce que je suis ce type de gars qui voit le verre à moitié vide. Je suis toujours en train de chercher et me demander : 'Et ensuite ?' Je l'ai considéré pour une raison étrange comme si c'était mon dernier album, quelque chose dont je suis très fier et avec quoi j'aimerais vous quitter."

L'an dernier, le songwriter et musicien publiait en duo avec la chanteuse Alecia Moore alias Pink sous le nom de You+Me l'album folk Rose Ave. Cette collaboration aurait grandement influencé l'artiste pour son nouveau disque : "Elle (Pink, ndlr) est intrépide dans sa façon d'écrire... Elle est le genre d'artiste à tout écrire d'abord puis à y trouver le meilleur. Cela m'a ouvert les yeux..." Après avoir débuté au sein du groupe de post-hardcore canadien Alexisonfire, Dallas Green a donné naissance à City and Colour en 2005 avec l'album Sometimes. Celui-ci a ensuite été suivi en 2008 par Bring Me Your Love, puis Little Hell en 2011, avant que l'artiste ne connaisse un engouement international avec The Hurry and The Harm en 2013.

 
0 commentaire - City and Colour : Dallas Green revient avec "If I Should Go Before You"
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]