Chet Faker redevient Nick Murphy et dévoile son nouveau projet

Chet Faker redevient Nick Murphy et dévoile son nouveau projet©PhilistineDSGN, DR
A lire aussi

Clara Lemaire, publié le 15 septembre

Deux ans après la sortie de "Built on Glass" sous le pseudonyme de Chet Faker, Nick Murphy reprend son nom de naissance pour présenter un tout nouveau projet dont il vient de dévoiler un premier single.

D'abord connu sous le pseudo de Chet Faker, le musicien australien avait été révélé en 2011 grâce à sa sublime reprise de No Diggity des Blackstreet avant de sortir "Built on Glass", un premier album électro-soul downtempo très prometteur, bourré de tubes. L'avenir semblait donc radieux pour ce jeune homme de 28 ans que l'on a également vu collaborer avec quelques-uns des meilleurs artistes alternatifs du moment, Flume, Banks ou bien encore Marcus Marr. Mais aujourd'hui le musicien a décidé de s'affranchir de son pseudo pour sortir un tout nouveau projet explosif sous son propre nom, Nick Murphy.

La "prochaine étape" de son parcours

"Cela fait la moitié d'une décennie que j'ai commencé à sortir de la musique sous Chet Faker et vous avez tous été depuis la force conductrice de cette musique", écrit-il d'abord sur son compte Facebook, avant d'expliquer que sa musique prenait désormais une tournure différente. "Il y a une évolution en cours et je voulais vous laisser savoir où cela allait. Le prochain album sortira sous mon propre nom, Nick Murphy. Chet Faker fera toujours partie de ma musique. C'est la prochaine étape", ajoute-t-il ensuite. Le changement de nom était donc nécessaire pour le musicien, afin de pouvoir s'émanciper et toucher à d'autres sphères musicales.

Un premier single ébouriffant

Si aucune date d'album n'a été annoncée pour le moment, Nick Murphy a toutefois dévoilé un premier single détonant, Fear Less, bien loin de l'univers que l'on avait découvert sur "Built on Glass". Un morceau presqu'expérimental qui débute avec quelques notes d'électro légères, avant d'accueillir un Nick Murphy plus sombre que jamais sur une instru qui monte en puissance jusqu'à l'explosion. Un single ébouriffant qui s'apparente presque à une mutation vu l'intensité délivrée par le musicien, et qui promet de belles surprises pour la suite. Rendez-vous le 27 octobre prochain au festival Pitchfork à Paris pour découvrir en live le reste de ce nouveau projet, aussi déroutant que séduisant.

 
0 commentaire - Chet Faker redevient Nick Murphy et dévoile son nouveau projet
  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]