César 2016 : Christine and the Queens reprend (sobrement) "It's Only Mystery"

César 2016 : Christine and the Queens reprend (sobrement) "It's Only Mystery"©Julien Hekimian, Getty Images
A lire aussi

Sébastien Jenvrin, publié le 29 février

Vendredi soir, lors de la 41e cérémonie des César, la chanteuse a surpris avec sa reprise d'It's Only Mystery, le thème principal du film Subway.

Un vaste monde sépare les deux dernières prestations de Christine and the Queens à la télévision française : le premier, le 12 février lors des Victoires de la Musique 2016, et le second ce vendredi soir à l'occasion de la 41e cérémonie des César. Deux semaines après sa prestation (trop ?) démonstrative, où elle singeait sans complexe Michael Jackson sur le titre Intranquillité, Héloïse Létissier a une nouvelle fois fait parler d'elle lors d'une remise de prix. Avant de remettre le César de la meilleure musique originale à Warren Ellis pour son travail sur Mustang, le compositeur Eric Serra a eu la surprise d'entendre sa chanson It's Only Mystery sublimée par Christine. Montée sur des échasses recouvertes par un costume et un pantalon pattes d'éléph' scintillants, la chanteuse a offert une version réactualisée du thème principal de Subway, le film de Luc Besson sorti en 1985. Une prestation qui a surpris autant le compositeur que le public pour sa sobriété. Un terme jusqu'ici peu utilisé pour décrire l'univers de Christine and the Queens.

Cette prestation tout en élégance tombe à point nommé pour la chanteuse qui a essuyé beaucoup de critiques il y a quelques jours en dévoilant son duo avec Booba, Here. Dans le clip de ce duo improbable entre l'interprète de Saint Claude et le Duc de Boulogne, on peut voir les deux artistes sur le toit d'une Mercedes vintage échouée dans la mer, sur la plage de Trouville. La caméra effectue un lent travelling avant, s'approchant des deux chanteurs qui ne s'accordent aucun regard. Christine y chante en français et en anglais, ne laissant qu'un couplet au rappeur, dont le flow crée une certaine dissonance avec l'univers du morceau. Devant les critiques des internautes, la chanteuse avait tenu à justifier ce duo, regrettant de ne plus être "respectable" aux yeux de certains et expliquant qu'elle continuerait "à faire bouger les lignes". "Ce qui m'effraie, en revanche, c'est que la culture du rap soit encore aussi méconnue en France, et qu'une collaboration comme la nôtre puisse encore paraître absurde", poursuivait-elle.

 
0 commentaire - César 2016 : Christine and the Queens reprend (sobrement) "It's Only Mystery"
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]