Céline Dion, star des crématoriums avec "Encore un soir"

Céline Dion, star des crématoriums avec "Encore un soir"©George Pimentel, Getty Images
A lire aussi

Sébastien Jenvrin, publié le 3 novembre

À l'occasion de la Toussaint, le journal L'Union s'est intéressé aux chansons les plus utilisées pendant les crémations. Résultat ? Cela va des ballades incontournables à des choses beaucoup plus décalées.

Quelles chansons retrouve-t-on le plus souvent dans les cérémonies funéraires ? La question a eu le mérite d'être posée par le journal L'Union, à l'occasion de la Toussaint et de la Commémoration des morts. Le titre de presse quotidienne régionale a contacté Sabine Detroux, la responsable du crématorium de Reims et de Prix-lès-Mézières (Ardennes), qui a livré "un hit-parade" des morceaux les plus demandés.

Céline Dion, numéro 1 des crématoriums

En tête de ce classement, dont L'Union ne précise pas quelles dates il recouvre, on trouve le single Encore un soir de Céline Dion, extrait de l'album du même nom sorti le 26 août 2016. Écrite par son ami Jean-Jacques Goldman après que la Québécoise ait insisté (et alors que René Angélil n'était pas encore décédé), cette chanson évoque le temps qui passe et le compte-à-rebours avant la fin de la vie. Un titre qui évoque "le pont entre deux rives, entre deux vies", mais qui n'est "même pas triste", avait déclaré Céline Dion.

En deuxième position du classement, on retrouve la chanson Mon vieux, interprétée par Daniel Guichard. Ce classique de la chanson française avait été écrit par Michelle Senlis et composée par Jean Ferrat en 1962. En la reprenant en 1974, Daniel Guichard a dédié cette ballade à son père, décédé quand il avait quinze ans. Michel Berger et son indémodable Paradis blanc arrive en troisième position.

Quelques choix assez décalés

Plus loin, le classement regorge d'autres classiques, comme Puisque tu pars de Jean-Jacques Goldman, que l'artiste aimait jouer en clôture de ses concerts, ou Marie de Johnny Hallyday.

Mais le plus flagrant dans ce classement est le choix carrément osé d'Allumer le feu, du même Johnny Hallyday. La préférence des fans "puristes" du rockeur français, précise Sabine Detroux au journal. D'autres personnes optent pour des artistes plus récents : U2, Dire Straits et même AC/DC. Avec Highway To Hell, l'effet décalé est assuré. Mais le plus sûr est sans doute d'opter pour l'Adagio d'Albinoni, qui a les faveurs de nombreuses personnes parmi les morceaux de musique classique.

 
0 commentaire - Céline Dion, star des crématoriums avec "Encore un soir"
  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]