Calvin Harris et Florence and the Machine, furieux contre Theresa May

Calvin Harris et Florence and the Machine, furieux contre Theresa May©Josh Brasted, Getty Images
A lire aussi

Fabien Gallet, publié le 5 octobre

En marge d'un discours prononcé mercredi 4 octobre 2017 à Manchester, Theresa May, le parti conservateur anglais a utilisé des chansons des deux artistes, le tout sans autorisation.

Ce devait être le discours de reconquête après les tensions provoquées par le Brexit. Pourtant, Theresa May a été la cible de moqueries sur les réseaux sociaux, son intervention ayant été gâchée par ses propres quintes de toux, l'irruption d'un comédien, ou encore le fait qu'une lettre du slogan affiché derrière elle se soit fait la malle.

Mais, surtout, la première ministre britannique s'est attirée, malgré elle, les foudres de deux musiciens : Calvin Harris et Florence Welch.

Une utilisation politique qui ne passe pas

En effet, pour mettre l'ambiance lors de cette conférence annuelle, les membres du parti conservateur anglais ont décidé de diffuser le tube dansant This Is What You Came For, fameuse collaboration entre Calvin Harris et Rihanna paru en 2016 et le titre You've Got The Love signé Florence and the Machine en 2009. Sauf que les organisateurs n'ont pas cru bon de demander d'autorisation. Une boulette qui n'est pas passée auprès des musiciens.

"Que la conférence du parti conservateur joue ma chanson n'a pas été approuvé. Je ne soutiens ni n'accepte que l'on passe des chansons joyeuses à un événement si triste", a pour sa part déclaré Calvin Harris sur Twitter. La chanteuse britannique de 31 ans a, de son côté, fait entendre sa colère sur son compte écrivant : "L'utilisation par le parti conservateur de You've Got The Love n'a pas été approuvée par le groupe, et ne l'aurait pas été s'ils nous l'avaient demandée."

 
0 commentaire - Calvin Harris et Florence and the Machine, furieux contre Theresa May
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]