Cabourg mon amour 2016 : 5 artistes à découvrir absolument

Cabourg mon amour 2016 : 5 artistes à découvrir absolument©Peglar-Photographie, DR
A lire aussi

Sébastien Jenvrin, publié le 29 juillet

Du 29 au 31 juillet 2016, la plage de Cabourg, dans le Calvados, accueillera la quatrième édition du festival Cabourg mon amour. Au programme ? La crème de la scène indé, voguant entre pop française, psyché, folk ou électro. Notre sélection des artistes à découvrir.

Le + girl power : Hinds

"On ne voulait pas de garçon dans notre groupe", nous confiait en octobre 2015 le quatuor madrilène 100% féminin. Bien leur en a pris, car les filles de Hinds dégagent sur scène une énergie harmonieuse au service de chansons garage-pop aussi brouillonnes que bouillonnantes. Nul doute que le charme de leur premier album, Leave Me Alone (2015), séduira à nouveau ce soir sur la scène de la Dune.

Le + psyché : Jacco Gardner

Chantre d'une pop baroque et psychédélique, Jacco Gardner a fait des merveilles l'an passé avec son deuxième album Hypnophobia. Un disque à l'ambiance cinématographique, influencé aussi bien par les mélodies d'orfèvres des Zombies que par l'envoûtement de Broadcast. Son concert promet un voyage sensoriel et féérique.

Le + surf : Requin Chagrin

Leurs guitares évoquent les productions indiepop du label américain Captured Tracks (DIIV, Mac DeMarco...), pourtant c'est bien dans la langue d'Indochine que cet excellent quatuor s'exprime. Ces cousins français de Beach Fossils puisent leur force dans un équilibre entre la légèreté des sonorités surf et la mélancolie du shoegaze. Un contraste parfaitement résumé par le nom de Requin Chagrin.

Le + deep house : Paradis

Duo electro-pop formé par Simon Mény (chants et machines) et Pierre Rousseau (claviers), Paradis s'est fait connaître en actualisant le tube 80's d'Alain SouchonLa Ballade de Jim dans une version house clinquante. Cet attrait pour la chanson française, le tandem l'a sublimé cette année sur son single ondoyant Toi et moi, qui connaît un joli succès.

Le + new wave : Fishbach

De chanson française, il en est aussi question avec Flora Fishbach. Sauf que chez ce petit brin de femme, les textes en français -entonnés par une voix profonde- résonnent sur une musique froide et synthétique, résolument new wave. Résultat ? Fishbach sonne comme si le groupe Chromatics avait décidé de reprendre les chansons de Niagara.

 
0 commentaire - Cabourg mon amour 2016 : 5 artistes à découvrir absolument
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]