Brody Dale, obligée de justifier ses propos sur Jennifer Lopez

Brody Dale, obligée de justifier ses propos sur Jennifer Lopez

Alors que la rockeuse a vivement critiqué le dernier clip de Jennifer Lopez et Iggy Azalea, elle a dû répondre à ceux qui qualifiaient ses propos de stigmatisants.

publié le 25 septembre

Alors que la rockeuse a vivement critiqué le dernier clip de Jennifer Lopez et Iggy Azalea, elle a dû répondre à ceux qui qualifiaient ses propos de stigmatisants.

Brody Dalle, rock jusqu'au bout des tweets. La chanteuse n'a pas pu s'empêcher de critiquer le nouveau clip de Jennifer Lopez et Iggy Azalea, "Booty", dans lequel les deux artistes dévoilent la quasi-intégralité de leur corps, mais, en retour elle a été accusée d'avoir tenu des propos stigmatisants. Elle vient donc de publier une longue lettre pour se justifier. Sur Twitter, Brody Dale écrivait notamment : "Je crois que Jlo et Iggy Azela ont chacune perdu leur tête dans les grosses fesses de l'autre. J'essaie de comprendre quel est le but de cette vidéo atroce, mais je n'y arrive pas. Ce morceau est une belle bouse écrite par beaucoup trop de gens dont un homme qui frappe les femmes (Chris Brown, ndr)."

Seulement, les propos de la compagne de Josh Homme (Queens of the Stone Age) ont été considérés par certains comme stigmatisants, ou plus précisément comme étant du "slut shaming" (rabaisser ou culpabiliser une femme à cause de son comportement sexuel). La chanteuse s'en est défendue dans une longue lettre publiée sur Facebook, où elle explique notamment : "Slut shaming ? Stigmatisation du corps ? S'il vous plaît ne donnez pas à mes tweets un sens qu'ils n'ont pas. C'est vous qui dites 'sluts' (salopes, ndr), pas moi. La définition de salope est 'une femme qui a plusieurs partenaires occasionnels. Depuis quand être légèrement vêtue signifie qu'on a plusieurs partenaires occasionnels ?"

Brody Dale explique alors que selon elle, cette vidéo ne représente pas le pouvoir féminin : ''Mon problème avec ce morceau et cette vidéo, c'est qu'ils envoient un message pas clair à nos jeunes filles et nos jeunes garçons. En quoi les paroles 'donne-moi ce que j'ai demandé' donne du pouvoir aux femmes ? En quoi ? En quoi remuer ses fesses et chanter 'donne-moi ce que j'ai demandé' est une prise de pouvoir ? JLo et Iggy se sentent peut-être puissantes grâce à leur corps et c'est tant mieux, leurs corps sont puissants et beaux. Mais elles vallent beaucoup plus que ce que renvoient juste leurs corps."

 
0 commentaire - Brody Dale, obligée de justifier ses propos sur Jennifer Lopez
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]