Bourvil aurait eu 100 ans : la musique, son premier amour

Bourvil aurait eu 100 ans : la musique, son premier amour©Giancarlo BOTTI, Getty Images
A lire aussi

Hélène Demarly, publié le 27 juillet

L'artiste aurait eu 100 ans le 27 juillet 2017. Mais avant d'être acteur, Bourvil fut aussi un grand chanteur tendre et comique. Retour sur sa carrière musicale.

Le célèbre "Corniaud" est devenu acteur grâce à la musique. André Raimbourg, de son vrai nom, effectue son service militaire en tant que musicien à Paris, remporte plusieurs radio-crochets et passe ses permissions à jouer dans la capitale en imitant Fernandel. Pour vivre, le jeune accordéoniste et cornettiste normand enchaîne les petits boulots et se produit la nuit dans plusieurs cabarets parisiens. C'est à cette époque qu'il change de nom pour Bourvil (en hommage à son village natal) et se construit ce personnage de "comique paysan". Pendant la guerre, il est repéré par l'impresario de Tino Rossi qui l'engage pour le produire sur des scènes renommées comme l'Alhambra. En 1945, il est admis à la SACEM et accède à la notoriété, notamment grâce à la chanson Les Crayons.

Un chanteur tendre et naïf

En parallèle, il fait ses débuts au cinéma et interprète souvent ses propres chansons dans les films. Avant d'exploser au cinéma dans les années 60, il connaît aussi de nombreux succès d'opérette. Au total, Bourvil a interprété près de 300 chansons, oscillant entre registre comique et dramatique.

Dans son rôle de niais attachant et drôle, il a chanté de nombreux airs devenus aujourd'hui des classiques du patrimoine musical français : Salade de fruits, La tactique du gendarme, La tendresse, C'était bien (Le petit bal perdu), À bicyclette, Les Crayons, Un Clair de lune à Maubeuge... Bourvil décède le 23 septembre 1970 d'un cancer du sang.

 
3 commentaires - Bourvil aurait eu 100 ans : la musique, son premier amour
  • avatar
    cecel24 -

    QUEL merveilleux artiste il était

  • avatar
    comdabitude -

    vos chansons, votre musique, passent en boucle dans une unité hospitalière pour personnes atteintes d'Alzheimer ou apparentés ; comme quoi, chapeau Monsieur Bourvil ! vous avez laissé des traces dans la mémoire des gens ; vous étiez très près des gens, de la misère des gens et communiquiez une joie de vivre, de chanter

  • avatar
    tessb -

    Toujours un plaisir de vous revoir et de vous entendre Monsieur BOURVIL !

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]