Bob Dylan sort enfin de son silence et accepte son prix Nobel

Bob Dylan sort enfin de son silence et accepte son prix Nobel©Michael Kovac, Getty Images
A lire aussi

Sébastien Jenvrin, publié le 31 octobre

Resté muet depuis l'annonce de son prix Nobel de littérature le 13 octobre dernier, le folk singer a finalement confié au Daily Telegraph qu'il acceptait cette précieuse distinction.

Son silence a bien failli faire perdre les nerfs des membres de l'Académie suédoise, notamment ceux de Pär Per Wästberg qui a accusé il y a quelques jours Bob Dylan d'être "impoli et arrogant". Et pour cause, depuis l'annonce de son prix Nobel de littérature le 13 octobre 2016, l'artiste de 75 ans n'avait pas pris la peine de commenter la nouvelle et encore moins de répondre aux mails et SMS de l'Académie suédoise. De quoi se demander : Bob Dylan en a-t-il vraiment quelque chose à faire de son Nobel de littérature ? Dans une interview au Daily Telegraph, l'Américain a finalement réagi, laissant entendre que son silence était davantage lié à l'étonnement suscité par ce sacre plutôt qu'à du snobisme.

Bob Dylan se rendra à Stockholm... si possible

Mieux vaut tard que jamais : deux semaines après son sacre, Bob Dylan a enfin réagi à sa prestigieuse distinction. "Ce n'est pas rien...", a d'abord confié le songwriter au journal britannique. "C'est dur à croire. C'est incroyable. Qui pourrait rêver d'une chose comme ça ?", a-t-il déclaré, visiblement abasourdi par la nouvelle annoncée il y a deux semaines. Ceux qui l'imaginaient refuser son prix Nobel avait donc tort. Non seulement Bob Dylan accepte sa distinction, mais il se rendra "absolument" à Stockholm le 10 décembre pour le banquet donné par le roi de Suède en l'honneur des lauréats du Nobel 2016, si toutefois "(il) le peut". Le chanteur et musicien ne suivra donc pas l'exemple de Jean-Paul Sartre, qui avait refusé son prix Nobel de littérature en 1964.

Un sacre polémique

Le silence de Bob Dylan n'a fait qu'empirer la polémique d'un Nobel particulièrement controversé. Si certains ont salué le choix audacieux de l'Académie, nombreuses ont été les réactions négatives à l'annonce du Nobel de littérature attribué à Bob Dylan, une première pour un chanteur. "J'aime Dylan, mais il n'a pas d'oeuvre. Je trouve que l'académie suédoise se ridiculise. C'est méprisant pour les écrivains", avait notamment déclaré Pierre Assouline. Pour sa part, l'écrivain Clément Bénech avait préféré opter pour l'humour, déclarant : "Déjà que les écrivains se font piquer leur petite copine par les rockeurs depuis la nuit des temps, si en plus ils leur chipent le Nobel..."

Faut-il écrire des livres pour être considéré comme un écrivain ? Pas nécessairement, diront sans doute les nombreux musiciens qui ont félicité leur compère Dylan, comme les Rolling Stones ou encore Leonard Cohen, lequel a expliqué très joliment : "Remettre le prix Nobel de littérature à Bob Dylan, c'est comme épingler le mont Everest en affirmant qu'il s'agit d'une grande et belle Montagne".

 
0 commentaire - Bob Dylan sort enfin de son silence et accepte son prix Nobel
  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]