Bloc Party a jalousé Kaiser Chiefs

Bloc Party a jalousé Kaiser Chiefs

Kele Okereke, le leader du groupe anglais, a avoué qu'il avait parfois envié ses confrères de Kaiser Chiefs pour leur succès.

A lire aussi

publié le 7 juin

Kele Okereke, le leader du groupe anglais, a avoué qu'il avait parfois envié ses confrères de Kaiser Chiefs pour leur succès.

Le monde de la musique n'est pas exempt de concurrence et des jalousies peuvent naître. C'est ce qu'a confirmé Kele Okereke, le chanteur de Bloc Party, dans une note de blog publiée sur le site britannique du quotidien The Guardian. Il dit avoir été inspiré pour écrire ce papier par la chanson "Dirty Laundry" de Kelly Rowland, où la chanteuse des Destiny's Child évoque sa relation dans l'ombre de sa collègue Beyoncé. Kele Okereke déclare alors avoir jalousé le groupe Kaiser Chiefs pendant plusieurs années.

"Je me souviens qu'en 20004, quand préparait la sortie de notre premier album "Silent Alarm", nous étions en tournée et nous rencontrions beaucoup de groupes qui prévoyaient de publier un album en 2005. Je me souviens m'être bien entendu avec les Kaiser Chiefs [...] nous sommes devenus amis. [...] Ils ont accédé à la gloire avec leur album "Employment" vendu à des millions d'exemplaires et avec une flopée de singles remarquables. Alors que nous ne pouvions pas faire passer un single en radio, ces gars semblaient être partout sur les ondes. [...] Je ne pouvais m'empêcher d'être envieux mais j'ai laissé ces sentiments me motiver. Nous avons écrit "Two More Years", un titre sur l'envie face à la frustration. C'est devenu notre plus gros hit radio et il nous a ouvert beaucoup de portes."

Bloc Party est de nouveau en studio et sortira de nouveaux titres prochainement. Six nouvelles chansons ont été enregistrées, dont "Children Of The Future".

 
0 commentaire - Bloc Party a jalousé Kaiser Chiefs
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]