Black M clame "Je suis chez moi" sur son nouveau single

Black M clame "Je suis chez moi" sur son nouveau single©Marechal Aurore, Abaca
A lire aussi

Sébastien Jenvrin, publié le 25 juillet

"Fier d'être Français", le rappeur déclare sa flamme à son pays et raille ceux qui veulent le diviser dans un nouveau single en forme de tube de l'été engagé.

Vendredi 22 juillet, Black M a dévoilé un nouveau single intitulé Je suis chez moi, un titre qui fait référence à la récente polémique du concert à Verdun dont a été privé le rappeur. "Je suis Français / Ils veulent pas que Marianne soit ma fiancée / Peut-être parce qu'ils me trouvent trop bronzé / Laisse-moi juste l'inviter à danser / J'vais l'ambiancer", entonne le chanteur sur un mélange de coupé-décalé et de beats électroniques. Sur cet air exotique et dansant, l'artiste rappelle avec fierté sa nationalité et envoie un message fort à ceux qui veulent diviser le pays. "Je suis chez moi", répète-t-il à la fin de sa chanson, avant de slamer ainsi : "Je suis noir, je suis beur, je suis jaune, je suis blanc, je suis un être humain comme toi. Je suis chez moi, fier d'être Français d'origine guinéenne. Fier d'être le fils de Monsieur Diallo". Le titre se conclut sur les mots, "Eternellement insatisfait, à suivre", du nom du prochain album de Black M, dont Je suis chez moi est le deuxième extrait, un mois après La nuit porte conseil.

Une réponse au FN et à Marion Maréchal-Le Pen

Dansant tout en véhiculant des valeurs de rassemblement et d'unité, ce nouveau single de Black M est sans doute la meilleure réponse que le rappeur pouvait apporter au Front National. En mai dernier, le parti frontiste avait fait campagne sur les réseaux sociaux, pour censurer le rappeur qui devait se produire aux commémorations du centenaire de la bataille de Verdun. L'argument du FN ? Une chanson de Sexion d'Assaut, Désolé, dont un vers décrit la France comme un "pays de kouffars", un terme désignant les "mécréants" en arabe, popularisé par l'islamisme radical.

Devant l'importance de cette polémique relayée par des sites identitaires, le maire de Verdun avait décidé d'annuler la venue de Black M, entraînant la jubilation de Marion Maréchal-Le Pen sur Twitter. Aujourd'hui, le chanteur lui répond en chanson, et avec humour : "J'ai vu que Marion m'a tweeté, de quoi elle se mêle. Je sais qu'elle m'aime. Je suis Français".

 
0 commentaire - Black M clame "Je suis chez moi" sur son nouveau single
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]