Benjamin Biolay : "À mes débuts, j'étais très allergique à la chanson française"

Benjamin Biolay : "À mes débuts, j'étais très allergique à la chanson française"©Abaca
A lire aussi

Camille Inglebert, publié le 22 juin

S'il est fan de Serge Gainsbourg, ce ne sont pas ses chansons que Benjamin Biolay reprend dans son nouvel album. Pour cet opus, le chanteur réarrangé des morceaux de Charles Trenet pour leur donner une couleur plus jazzy. Au total, ce sont treize titres qu'il s'approprie parmi les très nombreux qu'a interprétés le "fou chantant".

"Quand j'ai choisi d'enregistrer ce disque, j'ai dû écouter 600 de ses chansons !" révèle Benjamin Biolay à Ouest-France. Pour faire son choix, l'artiste a privilégié des morceaux anciens, moins connus que les standards de Charles Trenet. Et pourtant, il revendique la modernité de son aîné : "Dans Revoir Paris, il y a peut-être deux mots désuets. Si je l'avais mis discrètement sur mon premier album, personne n'aurait dit que je composais dans le formol. Et si Le Grand Café, qui est très moderne, avait été sur un album de Sanseverino, personne n'aurait bronché. Trenet a abordé beaucoup de sujets différents".

Pour Benjamin Biolay, Charles Trenet est le "chef de file d'une chanson française moderne". Cependant, il n'était pas évident pour lui de s'inscrire dans cette lignée. Il l'avoue d'ailleurs : "À mes débuts, j'étais très allergique à la chanson française" ! Et dire qu'aujourd'hui il en est l'un des piliers...

Toutefois, c'est dans un club de jazz que Benjamin Biolay nous emmène avec cet album. Mélodies douces, textes presque murmurés, arrangements langoureux : quand il reprend Charles Trenet, l'artiste le débarrasse de tous ses rythmes sautillants. Il recommande d'ailleurs d'écouter ces treize titres "en voiture, quand la route est belle. Ou en vacances, devant la plage". Et de concéder : "Mais c'est vrai, c'est plutôt nocturne et chic. Ça donne envie de se commander un brandy..."

Les plus avertis reconnaîtront la voix de Vanessa Paradis sur deux morceaux. Si Benjamin Biolay n'en dira pas plus, il se réjouit de chanter une nouvelle fois en duo avec elle : "Elle est extrêmement douée pour les harmonies vocales. On avait envie de chanter en duo. On l'a fait sur J'ai ta main. Sur La romance de Paris, elle fredonne..." À découvrir un brandy à la main donc (que l'on consomme avec modération, évidemment).

 
0 commentaire - Benjamin Biolay : "À mes débuts, j'étais très allergique à la chanson française"
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]