Benjamin Biolay présente sa version du "Revoir Paris" de Trenet

Benjamin Biolay présente sa version du "Revoir Paris" de Trenet©Getty Images
A lire aussi

Sébastien Jenvrin, publié le 5 mai

Le 15 juin prochain sortira l'album hommage Trenet vu par Benjamin Biolay. L'occasion d'entendre douze reprises du "fou chantant" par l'interprète de La Superbe. Une première vient d'être dévoilée.

Un mois après avoir annoncé son départ du label indépendant Naïve pour rejoindre Barclay, filiale du groupe Universal, Benjamin Biolay annonçait la sortie prochaine d'un album de reprises de Charles Trenet. En compagnie du guitariste Nicolas Fiszman et du batteur Denis Benarrosh, le chanteur livre son interprétation de douze chansons du "fou chantant". Disparu en 2001, ce dernier a laissé une empreinte indélébile dans le patrimoine français avec des classiques incontournables tels que La mer, Douce France, Le soleil et la lune ou encore Y'a d'la joie.

Autant d'hymnes qui ont marqué Benjamin Biolay en profondeur puisque l'artiste de 42 ans n'a jamais caché l'influence de cette figure tutélaire sur son travail. L'interprète de La Superbe a l'occasion de le prouver avec un premier extrait dévoilé en guise de mise en bouche, avant la sortie de l'album prévu le 15 juin prochain.

C'est donc sa reprise de Revoir Paris que le chanteur a choisi de mettre en avant. En lieu et place des arrangements de cordes très music-hall qui illuminent le classique de Charles Trenet, le trio de musiciens s'est contenté d'une guitare sèche caressante, d'un piano délicat et, bien sûr, de la voix grave et mélancolique de Benjamin Biolay. Une réinterprétation qui ne travestit en rien le caractère nostalgique de ce classique de Trenet datant de 1947.

Ce n'est pas la première fois que le "fou chantant" est célébré par un album de reprises. On se souvient notamment du disque de Jacques Higelin sorti en 2005, Higelin enchante Trenet, qui avait aussi donné lieu à une tournée. D'après la nouvelle maison de disques de Benjamin Biolay, ce nouvel album se situe "loin de l'hommage académique".

 
0 commentaire - Benjamin Biolay présente sa version du "Revoir Paris" de Trenet
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]