Baauer, le DJ derrière le "Harlem Shake" sort son premier album

Baauer, le DJ derrière le "Harlem Shake" sort son premier album©Jake Michaels, DR
A lire aussi

Clara Lemaire, publié le 29 février

Après avoir secoué la terre entière avec son Harlem Shake, le DJ américain s'apprêter à sortir son tout premier album, Aa, le 18 mars prochain.

Son pseudo ne vous dit peut-être rien, mais le tube du Harlem Shake qui a fait danser votre grand-mère et le chien des voisins, c'est bien lui. Composé en 2012, le titre connaît un buzz mondial un an plus tard lorsque le vidéaste burlesque japonais Filthy Frank met en ligne une vidéo présentant quatre personnes déguisées et dansant de manière absurde sur le titre de Baauer. Devenue virale, la vidéo inspire des milliers d'internautes qui vont, à leur tour, proposer leur propre version de la danse du Harlem Shake. Un tremplin inespéré pour le musicien : "Cette chanson m'a donné l'opportunité de voyager dans le monde. Le monde entier. Et ce faisant, j'en ai appris plus sur la musique que tout ce que j'aurais pu imaginer. Mais au-delà de tout ce que j'ai découvert, ce qui rend un son spécial ce sont ses imperfections, ses bizarreries", explique Baauer dans un communiqué.

Trois ans plus tard, la folie Harlem Shake est retombée, mais la créativité, elle, n'a jamais été aussi forte. Après avoir sorti un EP de cinq titres en 2014 sur lequel il a collaboré avec le groupe AlunaGeorge et le duo de rappeurs Rae Sremmurd, Baauer est sur le point de présenter Aa, un album qu'il a peaufiné pendant deux ans. Et le moins que l'on puisse dire, c'est que le jeune homme de 26 ans s'est plutôt bien entouré pour ce premier disque. Au programme, des titres taillés pour le dancefloor inspirés par la culture rap et la trap music, avec des invités de choix : les rappeurs Pusha-T, Future, Novelist, Leikeli47, mais également la chanteuse Tirzah, le producteur de musique électronique Rustie, et la reine du hip-hop alternatif, M.I.A.

Des morceaux brillamment arrangés, terriblement efficaces, et qui devraient provoquer une petite révolution dans l'industrie de l'électro underground américaine, jusqu'ici plutôt dominée par l'Europe, à l'image des allemands de Boys Noize, des belges de Soulwax/2 Many Dj's ou bien encore des Italiens Bloody Beetroots. Tremble Skrillex.

Tracklist de l'album :

1. Church2. GoGo!3. Body4. Pinku5. Sow6. Day Ones ft Novelist & Leikeli477. Good & Bad8. Way from Me ft Tirzah9. Temple ft M.I.A & G-Dragon10. Make It Bang ft TT the Artist11. Kung Fu ft Pusha T & Future12. Church Reprise ft Rustie13. Aa

 
0 commentaire - Baauer, le DJ derrière le "Harlem Shake" sort son premier album
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]