Azealia Banks : enfin libéré de son label ?

Azealia Banks : enfin libéré de son label ?

La chanteuse, qui attendait depuis longtemps sa libération, a enfin officialisé la fin de son contrat avec son label.

A lire aussi

publié le 11 juillet

La chanteuse, qui attendait depuis longtemps sa libération, a enfin officialisé la fin de son contrat avec son label.

Azealia Banks a récemment publié une série de Tweet pour dire que son contrat avec Interscope se terminait : "Mon contrat avec mon label prend fin ! C'est une bonne surprise ! Je suis libre ! Je me sens comme Celie à la fin du film 'The Color Purple'. Enfin libre ! Maintenant je vais pouvoir être la fille indé que je pensais être quand j'avais 14 ans. Je vais pouvoir tout recommencer, j'ai hâte !"

Dans une récente interview accordée au magazine américain Out, Azealia Banks affirmait une fois de plus son désir de pouvoir changer de label : "Maintenant, je fais profil bas et je me tais jusqu'à ce que tout rendre dans l'ordre et ensuite, espérons que je puisse sortir quelques chansons que je garde depuis une éternité."

Enfin, la chanteuse avait confié qu'elle gardait sous le coude plusieurs morceaux : "Je ne peux même pas parler de ce que j'ai écrit parce que je dois absolument garder tout ça jusqu'à ce que je quitte mon label. Je ne peux pas risquer d'attirer leur attention à nouveau. Je veux en quelque sorte qu'ils pensent que je suis morte et c'est pour ça que je n'ai dévoilé aucune chanson qui pourrait devenir un tube."

Déjà en début d'année, Azealia Banks avait publié une longue série de messages sur Twitter pour trouver une nouvelle famille d'accueil pour sa musique : "J'aurais VRAIMENT dû signer avec Sony. Est-ce que quelqu'un chez Sony peut me racheter à Universal s'il vous plaît ?? Je suis vraiment en enfer là-bas. S'il-vous plaît aidez-moi : c'est une requête sérieuse. Je donnerais littéralement tout ce que j'ai pour être sur XL (Recordings, ndlr) tout de suite."

Par ailleurs, la chanteuse fera une halte au Bataclan de Paris le 22 septembre prochain. Les places sont d'ores et déjà en vente.

 
0 commentaire - Azealia Banks : enfin libéré de son label ?
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]