Atoms for Peace raconte ses débuts difficiles

Atoms for Peace raconte ses débuts difficiles

Nigel Godrich et Thom Yorke ont expliqué lors d'une interview que le projet Atoms For Peace avait été compliqué à monter et qu'il restait dur à ...

A lire aussi

publié le 16 août

Nigel Godrich et Thom Yorke ont expliqué lors d'une interview que le projet Atoms For Peace avait été compliqué à monter et qu'il restait dur à définir.

Si Atoms for Peace a désormais un album, "Amok", paru en février dernier, et tourne un peu partout dans le monde, le groupe de Thom Yorke (Radiohead) et de Nigel Godrich a longtemps été considéré comme une formation éphémère donnant seulement quelques concerts pour expérimenter musicalement. Nigel Godrich a confirmé cette image lors d'une interview accordée au site australien Middle 8 Mag : "On faisait beaucoup de merde. [...] On créait des morceaux avec des fragments de chansons et on essayait de restructurer les choses. Ensuite on les présentait aux autres et ils nous disaient 'euh, c'est moi qui joue, là ?'".

Thom York a pour sa part expliqué qu'il n'arrivait pas à définir ce groupe : ''Les vrai fans de Radiohead sauront toujours ce qu'on fait, mais généralement les gens ne savent pas ce qu'est Atoms for Peace. Moi non plus, c'est tellement difficile à expliquer. Je pourrais passer toute une interview à essayer d'expliquer ce qu'on est et comment on fait ce qu'on fait."

 
0 commentaire - Atoms for Peace raconte ses débuts difficiles
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]