Angus Young est pessimiste sur le futur d'AC/DC

Angus Young est pessimiste sur le futur d'AC/DC©DDP Images, Abaca
A lire aussi

Clara Lemaire, publié le 5 août

Après avoir perdu plusieurs membres fondateurs, l'avenir d'AC/DC semble incertain. C'est l'inquiétude évoquée par Angus Young dans une interview pour le magazine américain Rolling Stone.

Après avoir perdu quasiment coup sur coup Malcolm Young, viré du groupe en 2014 pour cause de démence, puis le batteur Phil Rudd à cause de problèmes judiciaires, et enfin le chanteur Brian Johnson touché par une surdité grave cette année, le futur du d'AC/DC semble compromis. C'est ce qu'a sous-entendu Angus Young dans une nouvelle interview accordée au magazine Rolling Stone, où il évoque un avenir plutôt incertain. Actuellement en tournée avec AC/DC et Axl Rose des Guns N'Roses en chanteur d'appoint, le musicien a affirmé n'avoir aucune idée des prochains projets du groupe : "Pour l'instant, je n'en sais rien. On devait finir cette tournée. Qui sait comment on va se sentir après ça ?", confie-t-il, évoquant à demi-mot une potentielle retraite. "Quand tu signes pour quelque chose et que tu dis, 'je vais faire ci et ça', c'est toujours bien de se dire, 'j'ai fait ce que je voulais faire'", ajoute-t-il. Le Rock or Bust Tour pourrait-il donc être l'ultime tournée d'AC/DC ?

Cliff Williams a déjà annoncé sa retraite

Des propos qui (bizarrement) font suite à l'annonce inattendue du départ à la retraite du bassiste Cliff Williams. En juillet dernier, il avait dévoilé son intention de quitter le groupe après la fin du Rock or Bust Tour au magazine américain Gulfshore Life : "Cela a été ma vie pendant les quarante dernières années, mais après cette tournée, je ne ferai plus de concerts ou d'enregistrements", avait déclaré le musicien. "La perte de Malcolm, le souci de Phil et maintenant avec Brian, ça a changé la donne. Je le sens, c'est la bonne chose à faire", avait-il ajouté, résigné.

Brian Johnson en voie de guérison

Pourtant, au début du mois de juin, Brian Johnson avait confirmé l'amélioration de son état grâce à la pose d'un appareil de haute technologie, capable d'absorber la pression dans l'oreille interne. "Ça fonctionne parfaitement, c'est indéniable", avait confié le chanteur à Rolling Stone. "J'ai été vraiment touché et impressionné de pouvoir entendre de la musique comme je ne l'avais pas entendue depuis des années. J'ai hâte que ça soit miniaturisé, que je puisse l'utiliser dans n'importe quelle situation, pendant une communication basique, dans un restaurant bruyant, où lorsque je jouerai sur scène", avait-il ensuite expliqué. Alors AC/DC survivra-t-il ? La question reste entière.

 
3 commentaires - Angus Young est pessimiste sur le futur d'AC/DC
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]