Alice Cooper se lance dans la course à la Maison-Blanche

Alice Cooper se lance dans la course à la Maison-Blanche©MPIFour/Mediapunch, Abaca
A lire aussi

Clara Lemaire, publié le 23 août

Tremblez Hillary Clinton et Donald Trump : le chanteur de rock de 68 ans a annoncé sa candidature officielle à la prochaine campagne présidentielle américaine. Un beau coup marketing pour promouvoir en fait la réédition de la chanson "Elected".

Alice Cooper, prochain président des Etats-Unis ? Le hard-rockeur, plus connu pour ses talents de chanteur et de showman que pour ses engagements politiques, a en effet décidé de se lancer dans la course à la présidentielle américaine. Relayée dans les médias anglo-saxons au mois de juillet dernier, l'information avait été prise comme une énième grosse blague de la part du chanteur qui, depuis sa première guillotine sur scène, n'a toujours pas perdu son sens de l'humour. Il s'agirait en fait d'une campagne fictive consistant à promouvoir la réédition de sa chanson Elected, parue en 1972.

Une liste de propositions amusantes

Sur son faux site de campagne officiel aliceforpresident.com, Alice Cooper y affiche son slogan en grand : "Un homme perturbé pour une époque perturbée". Il y énonce également les propositions qu'il réaliserait s'il venait à être élu : "Réintégrer Brian Johnson dans AC/DC", "Ajouter Lemmy (Kilmister, le chanteur de Motörhead, décédé le 28 décembre dernier, ndlr.) au Mont Rushmore", "Renommer Big Ben 'Big Lemmy'", "Plus de crayons, ni de livres" (en référence à sa célèbre chanson School's Out), "Interdiction de parler pendant les films au cinéma" ou bien encore "Interdiction de prendre des selfies, sauf pendant le jour national du selfie". "Un peu comme 'La Purge'", explique Alice Cooper sur CNN en référence au film d'horreur du même nom. "Les selfies sont mauvais, personne ne sait comment utiliser son téléphone portable, il n'y a plus de moment spontanés", ajoute-t-il en souriant.

"Alice Cooper est une institution"

Chanteur depuis les années 1970, véritable légende du rock, Alice Cooper est également marié à Sheryl Goddard depuis près de quarante ans, père de trois enfants, et grand-père de deux petits-enfants. "Je suis l'Américain type, donc peut-être que je devrais être président, affirme l'artiste sur le ton de l'humour, Alice Cooper est une institution maintenant". Mais que Trump et Clinton se rassurent, la campagne de Cooper n'a rien à voir avec la politique. Elle consiste essentiellement à vendre des produits dérivés et promouvoir la réédition de sa chanson Elected parue en 1972 pendant la campagne de réélection de Richard Nixon. Dommage, on y aurait presque cru.

 
0 commentaire - Alice Cooper se lance dans la course à la Maison-Blanche
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]