Adele détrône Beyoncé aux Grammy Awards 2017

Adele détrône Beyoncé aux Grammy Awards 2017©Chew Christine/UPI/ABACA, Abaca
A lire aussi

Clara Lemaire, publié le 13 février

Ce dimanche 12 février avait lieu la 59e cérémonie des Grammy Awards au Staples Center de Los Angeles. Focus sur les grands vainqueurs de la soirée.

Comme chaque année, les Grammy Awards ont récompensé les artistes qui se sont démarqués l'année précédente par leurs albums. En compétition dimanche soir, tous les poids lourds de l'industrie musicale : Beyoncé, Rihanna, Drake, Kanye West ou bien encore Adele. Alors, qui est rentré chez lui avec le plus de trophées dans son sac ?

Adele reine de la soirée, mais Beyoncé au top

Sans surprise, Adele a une fois de plus tout raflé sur son passage. Nommée dans cinq catégories, elle est repartie avec tous les trophées : "Album de l'année", "Enregistrement de l'année", "Chanson de l'année", "Meilleure performance pop solo" et "Meilleur album pop vocal", tout cela grâce à son dernier album "25", déjà écoulé à plus de 20 millions dans le monde. Elle détrône ainsi la grande favorite de la soirée, Beyoncé, qui a obtenu seulement deux récompenses, celle du "Meilleur clip" pour Formation et du "Meilleur album de musique urbaine" pour "Lemonade".

Beaucoup de show

L'interprète de Crazy In Love a toutefois rayonné par une prestation incroyable. Enceinte de jumeaux, Queen B est arrivée en déesse sur la scène des Grammy, robe dorée et couronne christique sur la tête, pour interpréter un mash-up de Love Drought et Sandcastles, deux ballades de "Lemonade". Une prestation remarquée, tout comme celle de Lady Gaga et Metallica − toute en flammes − sur Moth Into Flame, et de The Weeknd, qui avait invité les robots de Daft Punk à venir jouer sur scène pour l'occasion. Adele de son côté a tenu à rendre un hommage émouvant à George Michael, décédé le 25 décembre dernier. Elle a interprété Fast Love en s'y reprenant à deux fois, après des débuts chaotiques. "Je ne peux pas foirer ça pour lui, je suis désolée, je ne peux pas", a-t-elle lancée.

Pluie d'hommages pour David Bowie

L'icône du rock britannique David Bowie, mort deux jours seulement après la sortie de son dernier album "Blackstar" a, quant à lui, été couronné de cinq Grammy Awards dont celui du "Meilleur album de musique alternative", son tout premier trophée pour un album. De son vivant, le chanteur n'avait en effet remporté qu'un seul Grammy (Meilleur clip pour Jazzin' for Blue Jean), en plus de celui (hors catégorie) récompensant l'ensemble de sa carrière en 2006.

Plus gros vendeur d'albums en 2016, Drake a gagné deux Grammy Awards, celui de la "Meilleure chanson rap" et de la "Meilleure collaboration rap/chant" pour Hotline Bling. À noter également la présence dans le palmarès de Chance The Rapper, élu "Meilleur nouvel artiste" (et vainqueur de trois prix en tout), ainsi que Cage The Elephant qui après une première nomination en 2013, voit son dernier disque "Tell Me I'm Pretty" sacré "Meilleur album rock". Jean-Michel Jarre et Gojira, qui représentaient les couleurs de la France, sont repartis bredouilles.

 
1 commentaire - Adele détrône Beyoncé aux Grammy Awards 2017
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]