5 artistes français qui n'ont pas survécu aux télé-crochets

5 artistes français qui n'ont pas survécu aux télé-crochets©Masante Patrice/Pixel Press, Abaca
A lire aussi

Clara Lemaire, publié le 6 octobre

Malgré une signature en maison de disque et la sortie de singles ou d'albums, ces artistes découverts dans des télé-crochets n'ont jamais vraiment réussi à faire décoller leur carrière. Retour sur cinq chanteurs ou groupes qui n'ont pas survécu aux émissions qui les ont momentanément rendu célèbres.

Magalie Vaé - Star Academy 5

Grande gagnante de la cinquième saison de la Star Academy, Magalie Vaé a séduit les téléspectateurs par son timbre puissant et sa capacité à s'approprier les grands classiques de la chanson française. Après un premier album éponyme en 2006 qui ne trouve pas son public, elle se lance dans une carrière d'actrice avec Dreams : 1 rêve, 2 vies, une série musicale imaginée par Jean-Luc Azoulay (NRJ12). Mais la jeune femme ne veut pas abandonner son rêve initial et tente de revenir sur le devant de la scène en 2014 avec "Métamorphoses", qui floppe également. La chanteuse tente de rebondir aujourd'hui, en enchaînant les galas en région pour gagner sa vie.

What 4 - Popstars

En 2002, alors que les L5 sont au sommet des charts avec leur premier album éponyme, un deuxième groupe issu de Popstars voit le jour. Formé par Monia, Erika, Cyril et Nicolas, les What 4 trouvent le succès grâce à leur premier single Plus Haut, qui s'écoule à plus de 600 000 exemplaires. Mais leur deuxième titre, L'amour n'a pas de loi, sombre vite dans les tréfonds du Top 50. Six mois plus tard, c'est la séparation. Cyril et Erika lancent alors un duo, Everton, tandis que Nicolas se tourne vers le théâtre. Mais toutes ces nouvelles tentatives artistiques sont des échecs. Monia de son côté disparaît complètement des écrans radars jusqu'en 2011, où elle refait surface dans Les Anges de la téléréalité et enregistre un duo avec le rappeur Coolio. Un single qui passera complètement inaperçu à sa sortie.

Cyril Cinélu - Star Academy 6

En 2006, Cyril Cinélu bluffe les téléspectateurs de la Star Academy grâce à sa voix androgyne, qui lui permet d'interpréter un large répertoire. Mais un an plus tard, son premier album "Jusqu'à moi" ne rencontre qu'un succès d'estime auprès des fans du télé-crochet. L'engouement retombe alors très vite et sa maison de disque préfère arrêter d'investir dans la promotion de son disque. Délaissé, Cyril Cinélu retrouve l'anonymat du jour au lendemain et reprend ses cours à l'Université de Paris III afin de devenir professeur d'anglais. En 2010, il retentera tout de même sa chance dans la septième saison de la version anglaise de The X Factor, où il est éliminé à l'étape du "boot-camp".

Myriam Abel - Nouvelle Star

Révélée en 2005 dans la troisième édition de la Nouvelle Star, Myriam Abel obtient un petit succès grâce à son premier single Donne (100 000 exemplaires vendus), extrait de son premier album "La vie devant toi". Après l'échec d'un deuxième album studio, "Qui je suis", sorti six ans plus tard, la chanteuse se tourne vers la télé-réalité et participe à trois saisons des Anges (en 2011, 2012 et 2015). Son but, signer avec un producteur américain dans une grande maison de disque, et ramener un tube en France. Malgré un duo avec avec le rappeur Prodigal Sunn (le cousin de RZA) et une rencontre avec le chanteur Eric Benét, la carrière de Myriam Abel est depuis restée au point mort.

The Mess - Popstars

Six ans après l'arrêt de l'émission sur M6, la chaîne D8 a la bonne idée (ou pas) de relancer Popstars dans le but de créer une version moderne et plus urbaine des L5. Après plusieurs semaines de compétition, c'est finalement Megan, Sheraze, Léa et Kendy qui sont choisies pour former The Mess, la traduction de "bordel" en anglais. Le nom ne pouvait pas tomber plus juste. Après un premier single Au top, écrit par Maître Gims, Kendy se retire du projet alors que l'album n'est même pas encore sorti et fait imploser le groupe, seulement un an après sa formation. Aujourd'hui, Cheraze et Megan tentent toutes les deux de percer en solo, la première travaillant désormais avec l'équipe de Tefa (Diam's, Rhoff) et la deuxième ayant été signée sur le label du rappeur La Fouine.

 
0 commentaire - 5 artistes français qui n'ont pas survécu aux télé-crochets
  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]