Mort de David Bowie : retour sur sa carrière en dix métamorphoses

  • info
  • photos
Chargement en cours

1. Le jeune mod -
Au milieu des années 60, David Bowie n'est encore que David Robert Jones, jeune mod de banlieue impeccablement sapé qui tente de se faire une place au coeur du Swinging London. Le gandin enchaîne les formations rhythm and blues sous plusieurs blases jusqu'à affirmer sa voix de crooner sur une poignée de singles signés sur le label Pye, enfin crédités David Bowie.
Le titre à écouter : I Dig Everything

1/10
Sébastien Jenvrin

Autres diaporamas

 
2 commentaires - Mort de David Bowie : retour sur sa carrière en dix métamorphoses
  • avatar
    lenny158 -

    Lily49, je ne trouve pas DAVID étrange, il ne s'est pas assagit avec l'âge, il a su mener sa carrière en se renouvelant sans cesse, en endossant différents personnages (j'adore ZIGGY) et style de musique. Aucun artiste n'a pu l'égaler et ne l'égalera jamais, ils chantent, voir composent mais restent toujours dans le même répertoire. Quand à sa personnalité, il était sensible à toutes sortes de choses, l'art, la littérature etc...Ce qui lui permit de posséder un énorme potentiel de créativité qu'il a mis en pratique.C'est sûr je l'adore ce Mr David Jones.

  • avatar
    Lily49 -

    Etrange personnage que David Bowie !!! Révélant une personnalité écorchée, déchirée, fragile, il s'est assagit avec l'âge. Mais ses succès resteront dans nos souvenirs, ainsi que sa voix et son regard si particulier. Oui, il nous manque déjà !

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]